La révolution technologique en marche : IA et société, découvrez les incroyables avancées qui vont tout changer !

Les avancées de l’intelligence artificielle bouleversent notre quotidien

L’intelligence artificielle (IA) continue de progresser et d’impacter de nombreux secteurs de notre société, tels que la finance, les services et la technologie. NVIDIA, par exemple, a récemment annoncé des bénéfices et un chiffre d’affaires supérieurs aux attentes de Wall Street, ce qui a entraîné une hausse de ses actions. Cependant, cette révolution technologique ne vient pas sans son lot d’inconvénients et d’incidents qui auront des conséquences sur l’économie mondiale.

Des fraudes de plus en plus sophistiquées

L’utilisation de l’IA a également donné lieu à une augmentation des fraudes en ligne. Récemment, deux individus chinois ont été condamnés pour avoir escroqué Apple de plus de 3 millions de dollars grâce à un stratagème élaboré. Cela met en évidence les risques auxquels les entreprises sont confrontées en matière de sécurité informatique. Il est donc essentiel pour elles de mettre en place des stratégies pour contrer ces nouvelles menaces.

IA et finance : une collaboration fructueuse

L’IA apporte également de nombreux avantages aux entreprises du secteur financier. Par exemple, iA Société financière inc. a récemment augmenté le dividende sur ses actions ordinaires, ce qui a ravi ses actionnaires. Cela démontre l’influence croissante de l’IA sur l’économie et les opportunités d’investissement qu’elle offre.

Des partenariats toujours plus intrigants

Reddit a récemment signé un accord de 60 millions de dollars pour fournir des données à une société d’IA. Cet accord permet à l’entreprise d’utiliser le contenu de Reddit pour entraîner ses modèles d’IA, sans avoir besoin de l’accord des utilisateurs. Cela reflète la tendance croissante des géants de l’internet à collaborer avec des sociétés spécialisées dans l’IA pour améliorer leurs services et leur rentabilité.

Pour conclure : quel avenir pour l’IA et la société ?

L’IA est désormais profondément ancrée dans notre société, que ce soit dans les domaines technologiques ou financiers. Les avancées réalisées par des entreprises telles que NVIDIA et iA Société financière en sont la preuve. Cependant, il est important de reconnaître les défis, notamment en matière de sécurité informatique, auxquels cette révolution technologique est confrontée. Les entreprises devront redoubler d’efforts pour anticiper et faire face aux fraudes en ligne de plus en plus sophistiquées. Cependant, leur capacité à s’adapter et à tirer parti de cette nouvelle ère offrira de nombreuses opportunités à ceux qui sauront en saisir le potentiel. De plus, des régulations adaptées seront nécessaires pour encadrer ces avancées technologiques. La protection des données et de la vie privée reste un enjeu majeur dans les débats concernant l’impact de l’IA sur notre société. Il sera crucial pour les acteurs du secteur et les autorités compétentes de coopérer afin de garantir un développement harmonieux et responsable de l’IA dans les années à venir.

La révolution du texte en vidéo : Découvrez Sora, la dernière création d’OpenAI qui va vous époustoufler !

OpenAI révolutionne la création de vidéos avec Sora, un modèle de conversion de texte en vidéo

OpenAI, une organisation de recherche en intelligence artificielle, a récemment présenté son dernier modèle, nommé Sora, qui permet de générer des vidéos détaillées à partir de simples descriptions textuelles. Cette avancée technologique ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine de la création de contenu vidéo.

Sora : un modèle révolutionnaire

Sora est un modèle de conversion de texte en vidéo développé par OpenAI. Il est capable de générer des vidéos d’une durée maximale de 60 secondes, offrant des scènes très détaillées, des mouvements de caméra complexes et des personnages entièrement animés. Pour cela, ce modèle utilise une technique appelée « neural rendering » qui permet de synthétiser des images à partir de données latentes. OpenAI a partagé plusieurs exemples sur Twitter pour illustrer les capacités de Sora. On y trouve des scènes variées, allant d’une ville enneigée de Tokyo à un récif corallien, en passant par un astronaute portant un casque de moto en laine rouge. Les vidéos générées par Sora sont impressionnantes de par leur qualité visuelle, leur fluidité et leur réalisme.

Sécurité et éthique au cœur d’OpenAI

Avant de rendre Sora accessible au public, OpenAI prend des mesures importantes en matière de sécurité. L’organisation travaille en collaboration avec des experts dans des domaines tels que la désinformation, les contenus haineux et les préjugés pour tester le modèle de manière contradictoire. L’objectif est de s’assurer que Sora ne produit pas de vidéos nuisibles, trompeuses ou offensantes. La création de contenu vidéo soulève également des problématiques éthiques et sociales. Il est essentiel de vérifier la véracité des vidéos générées par Sora, de protéger les droits d’auteur et de respecter la vie privée des personnes apparaissant dans les vidéos.

Nouvelles possibilités et défis à venir

L’arrivée de Sora ouvre de nouvelles perspectives dans la création de contenu vidéo. Les utilisateurs pourront simplement décrire une scène et obtenir automatiquement une vidéo générée. Cela facilitera la création de vidéos pour les professionnels du marketing, de l’animation et du divertissement. Cependant, cette technologie soulève également des défis importants. Il est crucial de mettre en place des mécanismes de vérification de la source et de la véracité des vidéos générées par Sora. De plus, il est nécessaire de prendre en compte les aspects éthiques tels que le respect de la vie privée des personnes apparaissant dans les vidéos et la protection des droits d’auteur.

En conclusion, Sora représente une avancée majeure dans la création de contenu vidéo. OpenAI continue d’innover et de repousser les limites de l’intelligence artificielle. Cependant, il est essentiel de rester vigilant quant aux enjeux éthiques et sociaux que cette technologie soulève.

Triomphe incontesté : Découvrez l’outil révolutionnaire qui protège la créativité artistique contre l’intelligence artificielle !

L’outil Nightshade

l'outil révolutionnaire qui préserve la créativité artistique face à l'intelligence artificielle : un triomphe incontestél'outil révolutionnaire qui préserve la créativité artistique face à l'intelligence artificielle : un triomphe incontesté

Nightshade est un logiciel révolutionnaire qui a été lancé récemment et qui vise à protéger les œuvres artistiques contre l’exploitation par l’intelligence artificielle sans consentement. En seulement cinq jours après son lancement, il a été téléchargé plus de 250 000 fois, ce qui montre l’importance accordée à la préservation de la créativité artistique.

Une arme puissante

l'outil révolutionnaire qui préserve la créativité artistique face à l'intelligence artificielle : un triomphe incontestél'outil révolutionnaire qui préserve la créativité artistique face à l'intelligence artificielle : un triomphe incontesté

Nightshade a été développé par un groupe de chercheurs de l’université de Chicago aux États-Unis. Il s’agit d’un programme qui modifie subtilement les images afin de les rendre inexploitables par les intelligences artificielles. En altérant les pixels de manière imperceptible, Nightshade empêche les IA d’apprendre le style personnel des artistes sans leur consentement.

Une protection efficace

Nightshade va encore plus loin que son prédécesseur Glaze en termes de protection des œuvres artistiques. En modifiant les images pour que l’IA les interprète de manière très différente de leur réalité, Nightshade trompe les intelligences artificielles. Par exemple, une image d’un chien sera perçue comme celle d’un chat par l’IA, ou encore une vache dans un pré sera interprétée comme un sac à main posé dans l’herbe. Ainsi, les IA entraînées sur ces images altérées seront inexploitables.

Une réponse inattendue

l'outil révolutionnaire qui préserve la créativité artistique face à l'intelligence artificielle : un triomphe incontestél'outil révolutionnaire qui préserve la créativité artistique face à l'intelligence artificielle : un triomphe incontesté

Les chercheurs responsables du développement de Nightshade ont été surpris par l’engouement suscité par leur outil. Ben Zhao, chef du projet Nightshade et professeur d’informatique à l’université de Chicago, a déclaré que la réponse dépassait leurs attentes. Les téléchargements proviennent du monde entier, comme en témoignent les réactions sur les réseaux sociaux.

Un outil essentiel pour préserver la créativité artistique

Depuis plusieurs mois, l’intelligence artificielle inquiète les artistes, qui voient leur créativité, leur style et leurs revenus menacés. Nightshade représente une avancée significative dans la protection des œuvres artistiques, permettant aux artistes de préserver leur créativité face aux intelligences artificielles. Son succès témoigne de l’importance accordée à la préservation de la créativité artistique dans notre société.

Volkswagen révolutionne l’industrie automobile avec l’intelligence artificielle : Découvrez comment !

Comment Volkswagen utilise l’intelligence artificielle pour révolutionner l’industrie automobile

Volkswagen, le constructeur automobile allemand, a récemment annoncé la création d’un « AI Lab » (laboratoire d’intelligence artificielle), qui sera un centre mondial d’expertise et d’incubation pour développer de nouvelles idées de produits. L’objectif de Volkswagen est de donner une place centrale aux produits numériques basés sur l’intelligence artificielle (IA) dans sa stratégie.

Des applications d’infodivertissement et de navigation optimisées grâce à l’IA

Dans le cadre de cette initiative, Volkswagen prévoit de développer de nouvelles applications d’infodivertissement et de navigation, ainsi que des fonctionnalités avancées pour ses véhicules grâce à l’IA. Par exemple, le constructeur souhaite optimiser les cycles de recharge des véhicules électriques en utilisant l’IA, et proposer des services de maintenance prédictive pour améliorer la durée de vie des véhicules.

Un laboratoire d’intelligence artificielle pour l’innovation

L’AI Lab ne se contentera pas seulement d’identifier des idées de produits, il travaillera également sur la création rapide de prototypes. Bien qu’il ne produira pas de modèles de série, ce laboratoire jouera un rôle essentiel en tant qu’incubateur pour le groupe Volkswagen.

Aller au-delà des voitures pour offrir une véritable valeur ajoutée

Volkswagen souhaite aller au-delà de la simple fabrication de voitures pour offrir une véritable valeur ajoutée à ses clients. Le constructeur envisage notamment de mettre en place des systèmes d’intégration avec les infrastructures des clients, tels que leur domicile, afin de créer des maisons intelligentes connectées à leur véhicule.

L’intelligence artificielle pour améliorer l’expérience des conducteurs

La création de l’AI Lab démontre clairement que Volkswagen mise sur l’intelligence artificielle pour révolutionner l’industrie automobile. Cette technologie permettra d’améliorer l’expérience des conducteurs et d’offrir des fonctionnalités avancées dans les véhicules.

Schlussfolgerung

En investissant dans l’intelligence artificielle, Volkswagen souhaite révolutionner l’industrie automobile. Grâce à la création de l’AI Lab, le constructeur allemand compte développer de nouvelles idées de produits basées sur l’IA et les coordonner en interne. Cette initiative permettra à Volkswagen d’offrir à ses clients une expérience de conduite améliorée et des fonctionnalités avancées dans ses véhicules.

Découvrez le Dark Web et plongez dans l’incroyable univers des hackers et de l’IA débridée !

L’univers fascinant des hackers et l’intelligence artificielle débridée sur le Dark Web

Les hackers exploitent de plus en plus l’intelligence artificielle (IA) générative pour mener leurs activités criminelles. Une enquête menée par Kaspersky sur le Dark Web a révélé que l’utilisation de l’IA, en particulier des outils d’IA générative, est devenue courante et préoccupante.

Des milliers de discussions sur l’utilisation de l’IA à des fins illégales

Kaspersky Digital Footprint Intelligence, une société russe spécialisée en cybersécurité, a analysé le Dark Web pour identifier les discussions sur l’utilisation de l’IA par les hackers. Les chercheurs ont constaté des milliers de conversations portant sur l’utilisation de l’IA à des fins illégales et malveillantes.

Pendant l’année 2023, pas moins de 3 000 discussions ont été recensées, avec un pic au mois de mars. Bien que ces discussions aient tendance à diminuer au fil de l’année, elles restent présentes et actives sur le Dark Web.

L’IA au service des cybercriminels

Ces discussions tournent principalement autour du développement de logiciels malveillants et de l’utilisation illégale de modèles de langage. Les hackers explorent des pistes telles que le traitement de données volées, l’analyse de fichiers provenant d’appareils infectés, et bien d’autres.

Ces échanges démontrent l’intérêt croissant des hackers pour l’IA et leur volonté d’exploiter ses possibilités techniques afin de mener des activités criminelles de manière plus efficace.

La vente de comptes ChatGPT volés et de jailbreaks sur le Dark Web

Outre les discussions sur l’utilisation de l’IA, le Dark Web est également un marché florissant pour la vente de comptes ChatGPT volés. Kaspersky a identifié plus de 3 000 annonces de vente de comptes ChatGPT payants.

Les hackers proposent également des services d’enregistrement automatique pour créer massivement des comptes sur demande. Ces services sont distribués sur des canaux sécurisés comme Telegram.

Par ailleurs, les chercheurs ont constaté une augmentation de la vente de chatbots jailbreakés tels que WormGPT, FraudGPT, XXXGPT, WolfGPT et EvilGPT. Ces versions malveillantes de ChatGPT sont exemptes de limites, non censurées et dotées de fonctionnalités supplémentaires.

Une menace croissante pour la cybersécurité

Le recours à l’IA par les hackers représente une menace croissante pour la cybersécurité. Les modèles de langage peuvent être exploités de manière malveillante, augmentant ainsi le nombre potentiel de cyberattaques.

Il est donc essentiel de renforcer les mesures de cybersécurité pour contrer ces nouvelles formes d’attaques basées sur l’IA. Les experts doivent rester vigilants face à ces évolutions constantes et travailler à l’élaboration de stratégies efficaces pour contrer les cybercriminels.

Explosion de la cybercriminalité : l’intelligence artificielle en danger ! Découvrez les dernières menaces et les perspectives alarmantes

Les cybercriminels et l’exploitation de l’intelligence artificielle

Les cybercriminels utilisent de plus en plus l’intelligence artificielle (IA) pour améliorer leurs attaques et les rendre plus crédibles et efficaces. Cette utilisation de l’IA générative, popularisée par ChatGPT, se répand dans le milieu de la cybercriminalité. Désormais, le phishing, les rançongiciels, les escroqueries et même les arnaques au président bénéficient de ces nouveaux outils.

Une démocratisation de l’IA chez les cybercriminels

La démocratisation de l’IA chez les cybercriminels les rend plus performants et crédibles. Jean-Jacques Latour, directeur de l’expertise en cybersécurité de Cybermalveillance.gouv.fr, souligne que les méthodes utilisées par les criminels restent les mêmes, mais le volume et la force des attaques augmentent considérablement.

Des attaques de phishing plus sophistiquées

Le phishing, qui se présente sous la forme d’e-mails promettant des cadeaux gratuits ou des réductions, devient de plus en plus sophistiqué. Les escrocs adaptent leur langage pour convaincre les utilisateurs de cliquer sur des liens ou des sites douteux, évitant ainsi les erreurs de syntaxe ou d’orthographe grossières.

L’IA générative pour créer des logiciels malveillants personnalisés

L’IA générative peut être détournée pour créer des logiciels malveillants personnalisés, exploitant les vulnérabilités connues des programmes informatiques. Des programmes tels que ThreatGPT, WormGPT et FraudGPT se développent sur le Darknet et gagnent en popularité parmi les acteurs malveillants.

L’exploitation de masse de données par les hackers

Les hackers utilisent également l’IA pour trier et exploiter une grande quantité de données une fois infiltrés dans un système informatique. Cela leur permet de maximiser leurs profits en ciblant les informations les plus pertinentes.

L’arnaque au président et les générateurs d’audio « deepfake »

L’IA est également utilisée dans le cadre de l’arnaque au président, où les hackers collectent des informations sur les dirigeants d’entreprises pour effectuer des virements frauduleux. Grâce aux générateurs d’audio « deepfake », ils peuvent imiter parfaitement la voix des dirigeants et donner des ordres de virement.

Les rançongiciels et le vishing

Les rançongiciels utilisent déjà l’IA pour modifier leur code et échapper à la détection des outils de sécurité. De plus, la technique du vishing, où un faux banquier demande un transfert d’argent, pourrait également être améliorée grâce à l’IA.

L’utilisation de contenus synthétiques générés par l’IA

La police britannique a déjà signalé des cas où des contenus synthétiques générés par l’IA ont été utilisés pour tromper, harceler ou extorquer des victimes. Bien que les premiers cas en France n’aient pas été officiellement recensés, des doutes subsistent quant à l’utilisation de l’IA par les criminels.

La règle du « zero trust » en matière de cybersécurité

Face à ces nouvelles menaces, il est primordial d’appliquer la règle du « zero trust » en matière de cybersécurité et d’IA. Il ne faut faire confiance à aucun élément a priori et mettre en place des mesures de protection adéquates pour contrer ces menaces. Les hackers les plus actifs sont généralement des réseaux bien organisés d’Europe de l’Est, mais il ne faut pas négliger les pirates étatiques de pays en marge.

Schlussfolgerung

La cybercriminalité exploitant l’IA représente une menace croissante. Les cybercriminels utilisent de plus en plus l’IA pour améliorer leurs techniques et mener des attaques plus crédibles. Il est essentiel de rester vigilant et de mettre en place des mesures de protection appropriées pour contrer ces menaces.

Le FBI dévoile le point de vue explosif sur l’impact dévastateur de l’IA open source sur le hacking ! Vous n’allez pas en croire vos yeux !

L’impact de l’IA open source sur le hacking : le point de vue du FBI

Les hackers utilisent de plus en plus l’intelligence artificielle (IA) pour améliorer leurs activités criminelles. Selon le FBI, ils exploitent notamment les modèles d’IA open source pour piéger les internautes.

Utilisation de l’IA par les cybercriminels

Les cybercriminels utilisent des chatbots basés sur des modèles de langage tels que ChatGPT, Google Bard ou Claude pour faciliter leurs activités malveillantes. Ils parviennent à contourner les mesures de sécurité grâce à leur expertise dans le domaine.

Le FBI a alerté sur l’utilisation massive des modèles de langage par la communauté criminelle. Cependant, il a remarqué que les modèles d’IA les plus populaires auprès des internautes ne sont pas les préférés des hackers.

Les modèles open source, un outil privilégié par les hackers

Les hackers préfèrent utiliser des modèles d’IA open source gratuits et personnalisables plutôt que ceux contrôlés par des entreprises. Ces modèles, accessibles à tous sur internet, peuvent facilement être utilisés pour générer du contenu illicite.

Il est également intéressant de noter que les criminels utilisent des modèles d’IA personnalisés développés par d’autres hackers. Sur le dark web, il existe de nombreux chatbots conçus pour générer du contenu illégal.

Les différentes utilisations de l’IA par les cybercriminels

Les pirates utilisent l’IA pour concevoir des pages de phishing imitant l’interface de plateformes officielles. Ils exploitent également les capacités des IA génératives pour créer des virus polymorphes.

De plus, ils utilisent la technologie deepfake pour extorquer de l’argent à leurs victimes. Ils génèrent des images et des vidéos falsifiées pour harceler leurs victimes.

L’avenir de l’IA et du hacking

Le FBI prévoit une augmentation de l’utilisation criminelle de l’IA à mesure que cette technologie se démocratise. Il est donc essentiel de développer des stratégies de prévention et de protection pour contrer l’utilisation malveillante de l’IA par les hackers.

Il est impératif de veiller à une utilisation responsable et éthique de l’IA, tout en sécurisant les modèles d’IA open source et en renforçant les mesures de sécurité pour éviter les manipulations.

Source: PCMag

Découvrez le puissant bot IA Zennoposter et Python pour booster vos publications sur Youtube, Medium, Reddit et Linkedin !

Le Cœur de l’Automatisation Vidéo : Selenium et Moviepy :

L’automatisation des processus est devenue essentielle dans le monde numérique, notamment dans la gestion et la distribution de contenu en ligne. Pour répondre à ce besoin, j’ai décidé de créer un bot d’automatisation utilisant Python et Zennoposter, capable de publier simultanément sur YouTube, Medium, Reddit et LinkedIn. Dans cet article, je vais vous expliquer comment j’ai développé ce bot et les implications plus larges de l’automatisation dans le domaine du marketing de contenu.

Stratégie Multicanal :

Une des clés de l’automatisation était l’utilisation de Selenium pour enregistrer le défilement des pages web et Moviepy pour synchroniser la voix avec la vidéo. Grâce à ces outils, j’ai pu créer du contenu visuel captivant qui attire l’attention des internautes.

Regardez la Vidéo :

Pour voir une démonstration complète de mon bot d’automatisation, je vous invite à regarder ma vidéo sur YouTube. Dans cette vidéo, vous pourrez voir le fonctionnement du bot en action :

Mon projet n’a pas seulement été un défi technique, il a également été une réflexion sur l’évolution du marketing de contenu à l’ère de l’automatisation et des changements dans le domaine du SEO. L’efficacité de ce bot ouvre de nombreuses possibilités pour les créateurs de contenu et les spécialistes du marketing numérique.

N’hésitez pas à partager vos expériences avec l’automatisation ou à poser des questions sur ce projet. Si vous souhaitez améliorer votre stratégie de contenu, je suis disponible pour vous conseiller ou collaborer avec vous.

lia generative

Le projet révolutionnaire de Microsoft pour des puces d’IA incroyables : Ils entrent en compétition avec une annonce inattendue !

Microsoft développe sa propre puce pour l’IA générative

Microsoft se lance dans le développement d’une puce dédiée à l’intelligence artificielle générative, dans le but de rivaliser avec Nvidia et de s’imposer sur ce marché en pleine expansion. Les résultats de cette initiative seront particulièrement suivis par les acteurs du secteur et pourraient avoir un impact significatif sur la démocratisation de la technologie de l’IA générative.

Conception d’une puce concurrente à Nvidia

Microsoft serait en train de développer sa propre puce, similaire aux GPU de Nvidia, qui sera utilisée dans les serveurs de centres de données. Cette puce aura pour objectif d’entraîner et d’exécuter de grands modèles linguistiques, à la base de l’IA générative. Elle devrait être dévoilée lors de la conférence Ignite de Microsoft en novembre.

Computer board
Computer board

Les raisons derrière cette stratégie

OpenAI discute depuis un certain temps de la réduction de sa dépendance vis-à-vis des puces coûteuses. Parmi les options envisagées, il y a la possibilité de collaborer davantage avec d’autres fabricants de puces tels que Nvidia, ainsi que la diversification des fournisseurs. La hausse du prix des actions de Nvidia ces derniers temps, grâce à son succès sur le marché de l’IA générative, a conduit l’entreprise à atteindre une valorisation boursière d’un billion de dollars.

Oracle investit massivement dans les puces Nvidia

Oracle a également annoncé qu’il investirait plusieurs milliards de dollars dans les puces de Nvidia, dans le cadre de ses efforts pour renforcer sa position sur le marché de l’IA générative et du cloud computing.

Le potentiel des puces dédiées à l’IA générative

Les puces graphiques, telles que celles que Microsoft souhaite développer, sont essentielles pour entraîner et exécuter des modèles d’IA de grande envergure. Ces modèles permettent notamment de générer de manière autonome des textes, des images ou des vidéos, en se basant sur les données dont ils disposent.

Applications diverses dans différents secteurs

  • Industrie : optimisation de la production, maintenance prédictive;
  • Médias : génération automatique d’articles, analyse de tendances;
  • Transport : systèmes de navigation autonomes, gestion du trafic;
  • Santé : aide au diagnostic, assistance aux patients.

Quel impact sur le marché des puces ?

L’arrivée de Microsoft sur le marché des puces spécialisées dans l’IA générative pourrait bouleverser le secteur. En effet, la société cherche à concurrencer directement Nvidia, qui était jusqu’à présent le leader incontesté. Une telle compétition pourrait entraîner une baisse des coûts liés à ces puces, rendant ainsi la technologie de l’IA générative plus accessible.

Les défis à relever pour Microsoft

Toutefois, Microsoft devra faire face à plusieurs défis pour mener à bien son projet. La société n’est pas encore un acteur majeur sur le marché des semi-conducteurs et devra acquérir une expertise significative en matière de conception de puces. De plus, elle devra également convaincre les clients potentiels de choisir ses puces plutôt que celles de Nvidia ou d’autres fabricants comme AMD.

delv ai

Une jeune entrepreneure sacrifie ses études pour propulser sa start-up d’intelligence artificielle – Vous ne croirez pas les résultats qu’elle a déjà obtenus !

Pranjali Awasthi fonde Delv.AI durant la pandémie

Pendant la récente Semaine Technologique de Miami, une jeune entrepreneure a été applaudie pour la création de sa start-up Delv.AI. Pranjali Awasthi, âgée de seulement 18 ans, a fondé cette entreprise en janvier 2022 et a réussi à obtenir près de 450 000 dollars de financement. Sa passion pour la technologie lui vient de son père, ingénieur, qui l’a encouragée à explorer le domaine des sciences informatiques dès son plus jeune âge.

pranjali awasthi
Profil Twitter X @raidingAI

Poursuite d’une passion malgré les obstacles

Awasthi a commencé à travailler sur les projets d’apprentissage automatique de Delv.AI pendant la pandémie mondiale. Même si elle suivait ses cours de lycée en ligne, elle a décidé de mettre temporairement ses études secondaires en pause pour concrétiser son idée. Son admission dans un programme dédié aux entrepreneurs passionnés a été une véritable consécration pour elle, l’encourageant à persévérer.

Une start-up au potentiel prometteur

Delv.AI a pour mission principale d’aider les chercheurs à accéder rapidement et efficacement aux informations spécifiques dont ils ont besoin dans le vaste monde du contenu en ligne. La start-up se concentre notamment sur les domaines scientifique et médical, en utilisant l’intelligence artificielle pour explorer rapidement et précisément les données en ligne. Son objectif est d’améliorer l’efficacité de la recherche et du développement.

Un choix pas si évident face à l’éducation traditionnelle

Malgré la valorisation de l’éducation formelle en Inde, Awasthi a décidé de repousser temporairement ses projets universitaires. Elle souhaite donner la priorité à sa start-up en plein essor et à ses responsabilités professionnelles, car elle est passionnée par l’innovation technologique.

Le soutien des proches comme moteur de réussite

Au-delà de son parcours personnel, Awasthi a pu prendre ces décisions audacieuses grâce au soutien de sa famille et de ses mentors. Encouragée par les exemples de réussite qui l’entourent, elle est plus déterminée que jamais à poursuivre ses rêves et à voir Delv.AI grandir.

En conclusion : un bel exemple de persévérance pour les jeunes entrepreneurs

Le succès précoce d’Awasthi avec Delv.AI montre que la persévérance, la passion et le travail acharné peuvent mener à de grandes choses, même face à des défis importants comme la pandémie mondiale et les attentes éducatives traditionnelles. Son histoire inspirante prouve qu’il est possible de tracer son propre chemin en prenant des risques calculés et en restant fidèle à sa vision. Elle est un exemple concret pour les futurs entrepreneurs qui souhaitent réaliser leurs ambitions.